<
-->

MissCrobes in Wonderland

Je me suis ordonné d'oser dire tout ce que j'ose faire. Montaigne, Extrait des Essais

17 juillet 2011

Vivons lentement

Le premier jour du reste de ma vie... voila la phrase que j'ai pensé à me faire tatouer à l'interieur du poignet... oui parceque c'est décidé, une fois cette période un peu spéciale de passée dans ma vie, je remettrais ca, un chouette tatouage avec une chouette inscription à l'interieur de mon poignet droit...je ne sais pas encore si je vais le faire en couleur, si je l'écris en anglais, si je choisis une prière boudhiste... non je ne sais pas encore, mais j'avais pensé à cette phrase "le premier jour du reste de ma vie..." mais finalement je ne lui trouve pas encore assez de sens pour moi...

Bref ce post n'avait pas pour sujet mon futur tatouage mais plutot une reflexion que je me suis faite il y a quelques jours... que j'ai retranscris ici en rentrant du travail (vers 1h du mat') et qui c'est effacé avant que je n'ai eu le temps de l'eneregistrer (merci canablog)... il y a quelques jours donc, je suis allée voir Harry Potter au ciné, le dernier volet... le dernier film d'une aventure exceptionnelle que j'ai suivi durant ma période pré-adolescence, adolescence, post-adolescence, pré-adulte et adulte... ca en fait un bout de chemin pour une série de bouquin non?

Alors avec l'amoureux (qui est un grand fan egalement) nous étions installé confortablement dans nos fauteuils, avide de voir comment a été retranscrit les derniers chapitre à l'image... perso pendant tout le film je me suis sentie tristounette, pas envie que ca se termine, il faut dire que j'ai beaucoup de mal avec les choses qui se termine moi :( Bref je me disais que chaque moment qui passé nous rapproché de la fin...et que dans notre gourmandise d'en savoir plus, toujours plus, toujours plus vite et bien on se rapproché irrévocablement de la fin :(

Et la en rentrant du boulot, en repensant à tout ca... en allumant la radio (enfaite ma radio sallume automatiquement quand je met le contact) je suis tombé sur Coldplay "Viva la Vida" et paf ca m'a déclenché une sorte d'association d'idée (je suis assez forte pour ca,lol) et la je me suis dit que depuis toute petit on nous dit de Croquer La Vie à Pleine Dent, eh bien j'ai envie de dire quelle connerie finalement... plus on la croque a pleine dent, plus on veut faire les choses vites, plus on veut tout avoir rapidement...eh bien moin on deguste, moins on savour et plus vite on se rapproche de la fin...

Je pense que c'est assez transposable à pas mal de situation... et si pour vivre heureux il fallait vivre lentement, prendre son temps et savourer chaque instant... ne pas croquer la vie a pleine dent, mais plutot faire comme si on découpait une pomme en plein de petits morceaux pour en manger un petit bout chaque jours...

 

Posté par casse croute à 15:16 - Bla bla bla - Commentaires [1] - Permalien [#]

Commentaires

    belle démonstration!!! vivre lentement, prendre le temps de déguster chaque morceau de pomme/vie... mais oui, tu as raison!
    bises!
    ps : moi aussi j'ai du mal avec les choses qui se terminent (et ça peut aller jusqu'au flacon de parfum...)

    Posté par sarah, 18 juillet 2011 à 21:27

Poster un commentaire